TLD - affiches

Affiches

jury02

Appel à candidature (A0)

84,1 x 118,9

jury02

Appel à candidature (A2)

42 x 59,4

jury02

Appel à candidature (A3)

29,7 x 42

jury02

Appel à candidature (Facebook)

36,7 x 52

Secteur d’activité : Enseignement Supérieur Organisme : Université de Mohammed Ben Abdellah de Fès Fonction : Président
jury02

M. Omar Assobhei

Le Prof. Omar ASSOBHEI est Président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès depuis 2013, il a obtenu son doctorat d’Université à l’université de Lorraine (Nancy I, France) et son Doctorat d'Etat à l'Université Chouaib Doukkali, Il a occupé les postes : assistant associé à l'Université de Nancy I, maître assistant, maître de conférence et professeur de l’enseignement supérieur à l’Université Chouaib Doukkali El Jadida. Il est membre de l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques du Maroc et Coordonnateur national du pôle de compétences REMER (Réseau national des «Sciences et Techniques de la Mer).
Il est co-titulaire de la Chaire UNESCO pour la recherche et la formation en sciences de la mer. Il a créé et dirigé plusieurs structures de recherche, et a participé à la conception et la gestion de plusieurs formations universitaires et de plusieurs projets de recherche nationaux et internationaux. Prof. Assobhei est un spécialiste reconnu en biotechnologie de l’environnement et en biotechnologie marine. Il est aussi auteur de plusieurs articles et rapports scientifiques, communications et ouvrages.
Le Prof. Assobhei est copropriétaire de plusieurs brevets. Il est souvent sollicité pour son expertise en évaluation de programmes scientifiques, de structures de recherche, de Jury et de Prix prestigieux au niveau national et international (Grand Prix Mondial Hassan II pour l'Eau, Grand Prix Hassan II pour la recherche agronomique, Grand prix pour l’invention et la recherche en science et technologie, Prix des meilleures structures de recherche de certaines universités…). Il est aussi président et fondateur de l’Association « Sciences, Technologie et Innovation pour le Développement », et a fondé et co-dirigé plusieurs associations scientifiques.
Il est membre ou représentant du Maroc dans plusieurs organisations et commissions internationales (JCOMM, IODE, AFRIMAR, IMP Med, …). Prof. Assobhei est membre de comité de rédaction de plusieurs publications scientifiques internationales. Il a organisé ou participé à l'organisation de plus de 36 conférences internationales et de plusieurs ateliers spécialisés au Maroc et à l’étranger

Secteur d’activité : Stratégie, Communication, Développement Durable, RSE Organisme : IMAGE & STRATEGIE Fonction : Directeur Associé
jury03

Mme. bouchra ghiati

Après 7 ans au sein du Groupe ONA (Filiale Assurance et Holding), où elle a contribué aux comités stratégie et initié les activités communication, Bouchra Ghiati a rejoint la BMCI début 1997 pour contribuer à la dynamique de repositionnement de cette filiale de BNP Paribas suite à sa restructuration.
A fin 1999, elle rejoint le comité de direction de Lydec, filiale de GDF SUEZ pour prendre en charge les volets stratégie, communication et développement durable (12 ans).
Elle fait partie de l'équipe restreinte en charge de la revue du contrat de gestion déléguée qui a débuté en 2006 pour se terminer par la signature d'un avenant en 2009. En 2012, elle crée son cabinet de consulting et conseille des entreprises au Maroc et à l’étranger dans les domaines de la stratégie, des relations institutionnelles, de la communication et de la RSE.
Présidente de l’association INSAF
Vice-Présidente de la Commission Ethique et Bonne Gouvernance de la CGEM

Secteur d’activité : Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique Organisme : L’Academie Hassan II des Sciences et Techniques Fonction : Directeur Scientifique de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques & Professeur à Université HASSAN II of Casablanca
jury04

M. hoummada abdeslam

Né le 10 Juillet 1955 à Taza
Doctorat d’état en Physique des Hautes Energies en 1985
Professeur à l’Université Hassan II de Casablanca depuis 1985
Directeur des Sciences à l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques depuis Septembre 2012
Représentant du Maroc au Centre Européen de Recherche Nucléaire (CERN) Genève depuis 1996.
Directeur du Laboratoire associé (LIA) (France-Suède-Maroc) de la physique des collisionneurs
Champs d’intérêt : Physique Nucléaire, Physique des particules, Astrophysique et cosmologie, la recherche scientifique de base et fondamentale.
Prix et distinctions :
    • Prix ISESCO de Physique en 2012
    • Prix EUROSCIENCE – Médaille Rammal en 2014
Président Association Enajah pour l’Environnement et le Développement Rural – TAZA
Président de l’Association Marocaine Partager le Savoir (AMPS) –Casablanca
Production Scientifique :
    • Environ 320 publications scientifiques
    • 10 thèses de doctorat soutenues

Secteur d’activité : Droit du littoral et de l'environnement marin Organisme : UNIVERSITE CADI AYYAD – FACULTE POLYDISCIPLINAIRE – SAFI (DEPARTEMENT DROIT) Fonction : Enseignante-chercheur en droit de l'environnement, de la mer et du littoral.
jury05

Mme. idllalene samira

Docteur en droit maritime, Samira Idllalène est spécialisée en droit de l'environnement marin et en droit du littoral. Elle a enseigné à l'Institut Supérieur d'Etudes Maritimes (Casablanca) dans le cadre du Cycle Supérieur en Affaires Maritimes, avant de rejoindre l'université Cadi Ayyad où elle enseigne le droit comparé, le droit international et le droit de l'urbanisme. Parallèlement, elle mène des projets de recherche universitaire sur le droit de l'environnement marin dans le cadre de l'équipe de recherche "Gouvernance des territoires et des sociétés".
Elle a également contribué à des études de terrain sur le littoral marocain en collaboration avec l'ONG internationale Union Côtière (EUCC). Ces études, menées au sein d'équipes pluridisciplinaires, ont pour objectif la réalisation de plans de gestion du littoral marocain. Samira Idllalène a publié plusieurs travaux scientifiques dans le domaine de la gestion intégrée du littoral, notamment les aspects liés au droit de l'eau, à la pollution marine, aux changements climatiques, à la pêche et à l'aquaculture.

Secteur d’activité : Production de films documentaire Organisme : Faouzi Vision Fonction : Directeur Général
jury06

M. faouzi lahoucine

Fondateur et Directeur Général de la société Faouzi vision.

  • Documentaire Amouddou -SNRT
  • Documentaire Tawada- SNRT
  • Emission Caméra Aloula- SNRT
  • Documentaire Timitar n’Toudert – 2M
  • Film Institutionnels
  • Téléfilms ( Imouran, Joudour Argan, Touf Tanirt, Orange amère, 4 pierres, Le comptable, La ligne rouge, Tiniguit, Amagous, Baha, 9 mois, Vengeance, Tazzit, Tichka...)
  • Long Métrage : La danse du monstre
  • Chef Opérateur caméra et cadreur sous-marin.
  • Membre fondateur de l’Association Sportive de Spéléologie, qui a pour objectif la promotion de la spéléologie et l’aide au développement des recherches scientifiques dans le domaine de la géologie de l’archéologie et de la protection de l’environnement, élaboration de plusieurs rapports descriptifs des grottes au sud du Maroc.
  • Diplôme de la plongé sous-marine : la fédération française de la plongée sous-marine.
  • Stage de formation aux techniques de l’escalade. La fédération française de spéléologie.
  • Formation Chef Opérateur caméra HD à CIFAP France.
Secteur d’activité : Enseignement supérieur Organisme : Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Université Mohamed V Fonction : Professeur et Expert en Environnement et Développement Durable
jury07

M. Abdellah laouina

Abdellah Laouina (né à Rabat, Maroc, en octobre 1947), docteur d’Etat en Géomorphologie de la Sorbonne en 1987, est professeur de géographie à l’Université Mohammed V de Rabat et titulaire de la Chaire UNESCO-GN « Gestion de l’environnement et développement durable ». Il est titulaire d’un doctorat d’Etat sur la dynamique du calcaire. Il a travaillé sur la pédologie, la dégradation des terres, la conservation des eaux et des sols et le milieu côtier, en faisant intervenir des techniques naturalistes et des méthodes des sciences sociales. Il a dirigé de nombreux travaux de recherche et collaboré à plusieurs projets. Il a aussi élaboré, pour le compte de l’Aménagement du territoire, du HDR50, du Haut Commissariat au Plan et l’IRES, des études sur le littoral, l’environnement, les ressources naturelles et le changement climatique. Il a édité et co-publiéplusieurs ouvrages sur ces thématiques, en partenariat avec divers auteurs. Il a également publié plusieurs articles dans des revues scientifiques nationales et étrangères.

Secteur d’activité : Conseil et ingénierie Organisme : SEGU Fonction : Gérant, Expert consultant de ‘SEGU’ Société d’environnement et de génie urbain’
jury08

M. MUSTAPHA BRAKEZ

Titulaire d’un doctorat en économie de l’environnement
Gérant Fondateur du cabinet SEGU spécialisé dans le conseil en environnement
Expert dans la gestion urbaine des déchets et plus particulièrement la gestion déléguée des services de propreté de grandes villes , la fermeture et réhabilitation des décharges sauvages ainsi que la mise en œuvre de nouvelles installations de traitement (recherche de sites, études d’impact, études d’aménagement et exploitation).
Expérience internationale dans les pays suivants : Algérie, Tunisie, Sénégal, Côte d’ Ivoire et en Guinée Equatoriale.
Membre du comité national « pavillon bleu » et membre du jury « plages propres » depuis sa création.

Secteur d’activité : Economie des ressources et production propre pour la protection de l’environnement Organisme : École Nationale de L'Industrie Minérale Fonction : Coordonnateur National du PCN Environnement du 7ème Programme - Cadre européen de R&D
jury09

M. CHOUAIB BENQLILOU

Chouaib BENQLILOU est professeur à l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat. Il a obtenu un doctorat en « Génie de Procédés et Environnement » à l’université Polytechnique de la Catalogne (UPC) à Barcelone « Excellent cum laude ». Suite à ses activités scientifiques, il a obtenu le prix extraordinaire des docteurs en génie des procédés, thermiques et matériaux à l’UPCD. D’un autre coté, il a obtenu deux accréditations de mérites en recherche scientifique et en éducation supérieure respectivement octroyée par l’agence catalogne de l’assurance qualité de l’espace européen de l’enseignement supérieur.

Mr Benqlilou a contribué dans le promotion de la recherche scientifique dans la thématique environnement à travers la coordination du point de contact national du 7ème programme cadre européen de recherche et développement. Actuellement, il travaille activement sur plusieurs projets R&D d’envergures nationales et internationales dans le domaine de l’environnement et du développement durable en collaboration avec des institutions prestigieuses comme la GIZ-PGPE. Ces projets visent au développement de solutions innovantes, durables et inclusives pour la protection de l’environnement et considèrent fortement la rationalisation de la consommation des ressources, l’efficacité énergétique, la valorisation de la biomasse et de la biodiversité végétale ainsi que l’éco-conception et production propre.

Secteur d’activité : Gestion intégrée du littoral- Indicateurs de durabilité - Changements climatiques Organisme : Université Mohamed V, Faculté des Sciences, Rabat Fonction : Professeur-chercheur – Sciences de l’environnement, spécialité littoral et changement climatique.
jury10

Mme. MARIA SNOUSSI

Professeur Maria Snoussi a été la première femme docteur d’Etat en Géosciences marines du Maroc (Soutenue à l’Université de Bordeaux I en 1986). Elle dirige actuellement l’équipe de recherche E3C « Environnements Côtiers et Changements Climatiques » à la Faculté des Sciences de Rabat. Elle a coordonné (et coordonne) à l’échelle nationale plusieurs projets européens, bilatéraux et nationaux qui traitent de la problématique et de la gestion du littoral.
Elle a été en particulier Chef du Projet National « Programme d’Aménagement Côtier» Financé par le Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM/PNUE), et du projetsur la : « Vulnérabilité et Adaptation des zones côtières face aux Changements Climatiques au Maroc » financé par le GEF et le PNUE.
Mme SNOUSSI Maria est par ailleurs consultante auprès de nombreux organismes internationaux : UNESCO (COI, IGCP, MEDFRIEND), du PNUE (PAM, PAP/RAC), du WWF, de l’IUCN, et nationaux : Département de l’Environnement, IRES…Elle a publié une centaine d’articles et supervisé une cinquantaine de doctorats et masters. Elle a aussi donné des cours sur le littoral aux universités de Plymouth, Cadix (dans le cadre du Master Erasmus Mundus) et en Pennsylvanie (Dickinson College) en tant que Fulbright.

Secteur d’activité : Enseignement et Recherche Organisme : Université Abdelmalek Saadi-Tetouan Fonction : Vice doyen chargé des affaires pédagogique
jury11

M. DRISS NACHIT

• 1984 : Doctorat en Océanologie, Université de Bordeaux I - France
• 1993 : Doctorat ès-sciences Géologiques, Université de Grenade – Espagne
• Enseignant chercheur depuis 1984
• Responsable de plusieurs projets de recherche nationaux et de coopération.
• Participation aux programmes européens: 7PC MEDINA - Marine Ecosystem Dynamics and Indicators for North Africa / POCTEFEX « Alboran »
• Articles scientifiques (5 dernières années) : 14 / Ouvrages : 4
• Encadrement de thèses et mémoires DESA-Master
• ASSISTER LE MAROC comme Expert consultant, auprès du PNUE/ PAM de la Convention de Barcelone, DANS L`ELABORATION DE SON RAPPORT RELATIF A L`APPLICATION DE LA CONVENTION DE BARCELONE ET DE SES PROTOCOLES POUR LE BIENNUM 2010-2011.
• REPRESENTATION DU MAROC comme Expert technique en approche écosystémique : AUX REUNIONS D’EXPERTS TECHNIQUES SUR L’APPLICATION PAR LE PAM DE L’APPROCHE ECOSYSTEMIQUE (ECAP / UNEP/MAP) Rome (Italie), 8-9 avril 2010, Barcelone (Espagne), 6-7 juillet 2010, Istanbul, (Turquie), 10-11 mars 2011.

Secteur d’activité : Communication Organisme : Institut Supérieur des Métiers de l'Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC) Fonction : Directeur Général, par intérim de l’Institut de l’audiovisuel et du Cinéma
jury12

M. MOHAMMED BELGHOUATE

PARCOURS PROFESSIONNEL:
Enseignant chercheur en communication (depuis 1988) Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC).
Chef du Département de l’audiovisuel (1990- 2000 et 2002-04) (ISIC).
Conseiller auprès de deux Ministres de la Communication (entre 2000 et 2007).
Directeur Général du Centre interprofessionnel d’Audimétrie (de 2006 à 2008).
Chargé de mission auprès du Premier Ministre, en charge du secteur de la communication (2008).
Directeur des Etudes et de Développement des Médias (de février 2009 à février 2013).
Directeur de l’Institut Supérieur de l’Audiovisuel et du Cinéma (depuis le 23 février 2013).
Coordonnateur général de la Conférence Diplomatique (Marrakech juin 2013).
CONSULTANTIONS AUPRES DE :
L’ISESCO: depuis 1990 (membre du réseau des experts des pays islamiques)
La FONDATION FREIDERICK NAUMAN(1992 — 1995).
UNICEF, consultant en charge du Forum des Médias pour l’Enfant (2002-2005).
BANQUE MONDIALE, Bureau du Maroc (2003).
L’UNESCO (2006 et 2007).
ACTIVITES DANS LE DOMAINE DE L’ENVIRONNEMENT
Membre desjurys de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement Jeunes Reporters de l’Environnement, Eco-Ecoles).
Animateur de plusieurs ateliers de formation au profit des journalistes Marocains, maghrébins et arabes : Maroc, Tunisie, Yémen et Soudan.
Encadrement d’un atelier e.learning au profit de journalistes maghrébins.
Membre du Comité Scientifique National pour la préparation du Forum International pour l’Education à l’Environnement. (Marrakech 8-14 juin 2013).
DIPLÔMES ET CERTIFICATS OBTENUS:
Diplôme de journalisme de l’institut Supérieur de journalisme de Rabat, 1981.
Master en journalisme, Université du Caire, 2003
Doctorat en Communication, Université de Paris 2, 1988.

Secteur d’activité : Santé Environnement Organisme : L’Institut National d’Hygiene Fonction : Directeur
jury13

M. MOHAMED RHAJAOUI

Responsabilités:
2012 : Directeur de Institut National d’Hygiène (INH)
2008-2010 : Chef de Département de Parasitologie (INH)
2006-2008 : Responsable des laboratoires supports des programmes nationaux de lutte contre les maladies parasitaires (INH).
1996-2006 : Responsable du laboratoire national des leishmanioses(INH)
Diplômes:
MPH : Gestion des programmes de santé
Ph D: Microbiologie-Parasitologie
DAP&E: Parasitologie-Entomologie
Master : Nutrition – santé
Projets de recherches:
Serological and malacological investigation to confirm the interruption of haematobium schistosomiasis transmission.
• Serological study of autochtoneous malaria in the last endemic foci of Marocco
• EDEN (Emerging diseases of -European changing eNvironment)
• Small dams impact on human and animal health.

Secteur d’activité : Architecture et Urbanisme Durable Organisme : Ecole Nationale d’Architecture Fonction : Directeur
jury14

M. HASSAN RADOINE

Dr. Hassan Radoine est actuellement directeur de l’Ecole Nationale d’Architecture à Rabat, il était Directeur de département de l’Architecture à l’Université de Sharjah aux Emirats Arabes Unis. Il a reçu son premier Diplôme d’architecte DENA à l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat. Il a reçu un Master et Un Doctorat en Architecture à l'Université de Pennsylvanie, USA.

Il obtient également un Master en Architecture de Prince of Wales’ Institute of Architecture, Londres. Il a enseigné à l’Université de Pennsylvanie, Dartmouth College, Université de Sharjah, Université Américaine de Sharjah et l'Université Al Akhawayn et a travaillé comme expert international pour l'UNESCO, l'ICCROM, MCC, la Banque mondiale et le prix Aga Khan d’Architecture. Il a contribué dans plusieurs revues scientifiques et livres sur l’architecture et l’urbanisme de la région MENA.

Secteur d’activité : Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique Organisme : Université Mohamed V, Institut Scientifique Rabat Fonction : Enseignant – Chercheur Océanographie et environnement Marin
jury15

M. MENIOUI MOHAMED

Né en 1955 à Fès, Le professeur M. Menioui est titulaire d’un DEA en écologie méditerranéenne, d’un Doctorat de spécialité et d’un Doctorat d’Etat en Océanographie biologique. Il a dispensé et encadré des formations en biologie et écologie marines dans de nombreuses institutions supérieures nationales et étrangères. M. Menioui est également consultant/expert auprès de nombreuses institutions nationales (HCEFLCD, Ministère de l’Environnement …) et internationales (CBD, IUCN, Convention de Barcelone, …) dans les domaines de la Biodiversité, de l’environnement marin et de la Taxinomie assurant, par la même occasion, le Point Focal, à l’échelle nationale, de l’Initiative Mondiale de la Taxinomie. Il est auteur de plus de 130 publications dans des revues nationales et internationales ainsi que dans des livres et documents scientifiques et de vulgarisation.
Le Professeur Menioui M. a été primé du Premier Prix Hassan II de l’Environnement sur ses travaux de recherche ayant abouti à la découverte de plusieurs espèces marines nouvelles pour la science, comme il a été membre du Jury du Festival International du Film animalier FIFAL.

Secteur d’activité : Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique Organisme : Institut Scientifique Université Mohammed V Agdal Fonction : Enseignant Chercheur en Biodiversité
jury16

M. MOHAMMED Aziz EL AGBANI

Professeur de l’Enseignement Supérieur à l’Institut Scientifique Rabat, Spécialiste en écologie et biologie de conservation des zones humides. Large connaissance des zones humides méditerranéennes, notamment à travers (1) la réalisation de l’étude d’identification des Sites d’Intérêt Biologique et Ecologique aquatiques du Maroc et de nombreux diagnostics pour la gestion d’aires protégées, menés généralement dans le cadre de programmes internationaux, avec des approches multidisciplinaires, (2) l’encadrement de nombreux travaux de recherche et de développement durable se rapportant aux zones humides, (3) la conception de programmes de suivi d’aires protégées, (4) le pilotage du projet d’inscription de vingt zones humides marocaines sur la liste de la convention de Ramsar et du projet d’inventaire des écosystèmes aquatiques du Maroc et de leurs composantes, (5) le pilotage d’un projet de conception et de mise en œuvre d’un programme d’éducation et de sensibilisation sur le complexe des zones humides du Bas Loukkos dans la région de Larache Maroc, (6) la réalisation d’études d’impacts environnementales,….
Membre de plusieurs structures nationales et internationales, notamment (1) Membre fondateur et Vice Président du Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM) association nationale créée en 1993 et actuellement affiliée à BirdLife International, (2) Membre représentant l’Institut Scientifique au Comité National du Maroc auprès de la Convention de la CITES, (3) Point Focal représentant les organisations non gouvernementales auprès de la Convention de Ramsar pour les volets concernant la Communication Education Sensibilisation du Public (CESP), (4) Membre du Comité National Ramsar.

Secteur d’activité : Recherche Halieutique Organisme : Secrétaire Générale Institut National de Recherche Halieutique Fonction : Ingénieur en Halieutique et Docteur des Sciences en Océanographie Biologique
jury17

Mme. Kifani Souad

Ingénieur en halieutique de l’IAV Hassan (Maroc) et Docteur es Sciences en océanographie biologique de l’université de Bretagne Occidentale (France).
Après quelques années passées dans le milieu de la recherche océanographique à l’Ifremer en France en qualité de doctorante, Mme Kifani Souad choisi de revenir en 1991 au Maroc où elle a intégré l’Institut Scientifique des Pêches Maritimes, anciennement direction de recherche de l’ONP et futur Institut National de Recherche Halieutique créé en 1996.
Au cours de sa carrière entièrement dédiée à la recherche scientifique à l’ISPM et l’INRH, elle a occupé, assez tôt plusieurs postes de responsabilité à la fois aux niveaux central et régional.
En qualité de chercheur et de gestionnaire de la recherche, elle a collaboré et/ou coordonné plusieurs programmes et projets scientifiques nationaux ou internationaux ayant trait aux recherches à des fins de formulation d’avis en direction des gestionnaires des pêches sur les questions de dynamique des ressources halieutiques marines, de fonctionnement des écosystèmes marins notamment d'upwelling et leurs réaction et état face à l’exploitation et aux forçages naturels.
Mme Kifani Souad assure depuis 2011, la fonction de Secrétaire Générale de l’INRH.

Secteur d’activité : Enseignement supérieur / Université Organisme : Faculté des Sciences MED5 Souissi & Club Marocain pour l’Environnement et le Développement Durable Fonction : Chercheur ErE & EDD & président du CMED
jury18

M.MOHAMED FTOUHI

Attributions spécifiques et domaines d’intérêt :

  • Information, Education et Communication en matière d’environnement et de Développement Durable - IEC- ErE & DD- y compris Education relative à l'environnement , éducation à la citoyenneté & Education aux droits de l'homme

Formation :

  • Licence en géographie 1971/ Rabat
  • Licence en droit 1974 Rabat
  • Doctorat d’État 1991 Bruxelles : Enseignement de la géographie et Education relative à l'environnement

Expériences professionnelles et responsabilités:

  • Coordonnateur du Master « enseignement des Sciences sociales et communication»
  • Coordonnateur du « Groupe de recherche en éducation et communication relatives à la population, Environnement et le Développement ( GRECPED) »
  • Coordinateur du Projet " Green University" Université Mohamed V Souissi
  • Consultant auprès de l'ISESCO " Education pour l'environnement et le Développement Durable"
  • Consultant auprès du Programme de Gouvernance locale- Maroc ( PGL) USAID " suivi & coaching des communes dans l'élaboration des Plans communaux de développement ( PCD) ( villes de Kénitra, Safi, El jadida, Sefrou et Rabat"

Principales contributions scientifiques :

Supervision et participation dans la réalisation du produit scientifique suivant :

  • le rayonnement de l’école sur son environnement social et culturel à travers le projet «EMP» au Maroc
  • l’état de l’éducation environnementale dans le monde arabe
  • la traduction et enrichissement d’un module éducatif sur la désertification ( UNESCO)
  • la population et l’environnement au Maroc
  • les établissements humains au Maroc
  • L’interaction entre la croissance démographique, la dégradation des ressources naturelles et la pauvreté au Maghreb(module d’autoformation)
  • Guide d’ONG pour la planification, la mise en oeuvre et l’évaluation des projets (en matière de biodiversité, changements climatiques et développement local, au profit du GEF/SGP- Maroc)
  • La stratégie méditerranéenne IEC- participation en matière de développement durable
  • Guide sur la Stratégie de Développement de la Ville ( SDV)
  • Guide des ONG de quartiers
  • Traduction d’un Kit pédagogique sur l’eau ( de l’anglais vers le français) / MIO-ESCDE

Affiliation à des associations / groupements professionnels :

  • Président du club Marocain pour l'Environnement et le développement (CMED)
  • Coordonnateur adjoint du réseau arabe d’environnement et développement- Égypte
  • CO-Chairman Bureau Méditerranéen de l’information sur l’environnement , la Culture et le développement MIO-ECSDE (Grèce)
  • Ex membre du comité éducation et communication de l’Union internationale de la conservation de la nature (UICN)
  • Secrétaire Général FORUM-URBAIN – Maroc

Langues parlées et écrites :

  • Arabe : excellent
  • Français : excellent
  • Anglais : très bien
Secteur d’activité : Environnement Organisme : Ministère délégué chargé de l’Environnement Fonction : Chef de service "programme éducatif et formation continue" au ministère de l'énergie des mines, de l'eau et de l'environnement- département de l'environnement
jury19

M. HASSAN DOUMI

Docteur Universitaire en Ecologie.
Administrateur 1er grade.
Ex- Secrétaire Général Adjoint de l’Association des Œuvres Sociales du Personnel du Département de l’Environnement, et actuellement membres du Bureau de l’Association.
Chef de Service Programmes Educatifs et Formation Continue au Ministère délégué chargé de l’Environnement : Responsable des programmes d’éducation à l’environnement et au développement durable menés par le Ministère avec ses partenaires, notamment dans les établissements scolaires, les maisons de jeunes, les clubs et les centres d’éducation à l’environnement relevant d’ONGs actives dans le domaine, etc.
Ayant gérés plusieurs dossiers et projets de coopération internationale au sein du Ministère depuis 1997 notamment,entres autres, ceux liés à la biodiversité, désertification, le Programme d’Action pour la Méditerranée (PAM- Convention de Barcelone : Littoral méditerranéen), pollution industrielle,etc.
Membre du Comité Scientifique du WEEC 2013.

Secteur d’activité : Consultant en environnement dans l’aménagement urbain, l’aménagement rural et forestier, Etudes d’Impacts Environnementaux des projets (industriels, touristiques, agricoles,…) Organisme : ISESCO Fonction : spécialiste des programmes/ direction de la science
jury20

D. ABDELMAJID TRIBAK

Docteur en Environnement Urbanisme et Aménagement du Territoire de l’Ecole Polytechnique de Bruxelles, Mr TRIBAK Abdelmajid est lauréat de l’Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs de Salé 1980, il a travaillé comme Ingénieur des Eaux et Forêts dans plusieurs provinces jusqu’en 1986, puis chercheur au Centre National de Recherches Forestières de Rabat à la cellule « Littoral » (1989-1993), après avoir accompli les études du Cycle Supérieur de l’Institut National d’Aménagement et Urbanisme à Rabat (1986-1989).

Entre 1993-95 il a bénéficié sous les auspices de l’Organisation Mondiale de la Santé d’un Master in Advanced Studies in Human Ecology à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Bruxelles avec une équivalence du Certificat International en Ecologie Humaine du CIEH de Genève. Il a ensuite défendu sa thèse de doctorat sur la ville littorale de Kénitra à l’Institut d’Urbanisme et Aménagement du Territoire, Faculté des Sciences Appliquées, Ecole Polytechnique de Bruxelles en 1998. Durant sa carrière, il a bénéficié de plus d’une dizaine de stages et certificats de formation courtes, entre autres la formation sur les études d’impacts en zones littorales avec la banque mondiale et le plan bleu pour la méditerranée, (Tunisie 1990).

Entre 1998-2005 il a exercé à la Direction de l’Enseignement, de la Recherche et du Développement au Ministère de l’Agriculture tout en étant membre scientifique du Conseil Général du Développement Agricole (CGDA). Après le départ volontaire en 2005, il a travaillé particulièrement sur l’environnement culturel, comme Directeur de Programmes de la Chaine Mohamed VI du Saint Coran, Assadissa (2005-2009) où il a reçu de sa Majesté le Prix Mohamed VI de la Pensée Islamique pour son livre sur « l’Islam et l’Environnement » en 2007, choisi parmi 31 candidats de 10 pays musulmans.

Parallèlement, il a poursuivi son activité de consultant privé avec des institutions nationales et internationales sur des études urbaines, forestières et études d’impacts environnementaux notamment du port Nador-West-Med en 2011, la baie de Dakhla, le parc national de Khnifis, le plan d’aménagement de Fes, la décharge de Tanger,...etc .

Après l’expérience d’une année de conseiller technique au cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche il a rejoint depuis le début 2013 le poste d’expert environnement à la Direction des Sciences de l’ISESCO.

Secteur d’activité : Conseil en communication stratégique/Développement durabme Organisme : CAP STRAT Fonction : Fondatrice de CapStrat Communication Stratégique et Affaires Publiques – Enseignante Master et MBA
jury21

Mme. RAJAA BENSAOUD

Raja Bensaoud a dirigé la direction de la communication de Royal Air Maroc durant près de 15 ans.
Elle a également été directrice de cabinet du Ministre de l’Equipement, de la Formation Professionnelle et de la Formation des Cadres (1991 à 1995) et Directeur des Relations Extérieures de l’Office d'Exploitation des Ports du Maroc (de 198 8 à 1991).
Depuis 2011, elle met son expérience pratique, à travers le cabinet Capstrat, à la disposition des organisations afin de leur permettre d’utiliser la communication comme levier facilitateur du développement et de la croissance durables.
En parallèle, elle enseigne au sein d’universités et d'Ecoles de management (Master et MBA). Elle est souvent sollicitée, par des magazines spécialisés, pour donner un avis d’expert sur des problématiques de communication et de stratégie.

Secteur d’activité : Centre de documentation et enseignement Organisme : Fondation du Roi Abdul Aziz pour les Études Islamique et les Sciences Humaines & l’Université Hassan II à Mohammadia Fonction : Sociologue
jury22

M. RACHIK ABDERAHMAN

Enseignant vacataire de sociologie urbaine (Master) à l’Université Hassan II à Mohammadia
Chercheur associé au Centre marocain des sciences sociales (CM2S)
Doctorat de 3° cycle en Aménagement urbain, Université de Lyon II, France, 1985
Doctorat d’Etat en Aménagement urbain, Université Hassan II - Casablanca- Maroc, 1999
Publications
• Les mouvements de protestation au Maroc : de l’émeute à la révolte. Sous presse.
  (2014). Rapport financé par Des alternatives Maroc forum
• Casablanca, l’urbanisme de l’urgence.
  Casablanca : Imprimerie Najah El-Jadida, décembre 2002 (publication financée par la Fondation allemande Konrad Adenauer), 223 p.
• Ville et pouvoirs au Maroc.
  Casablanca : Edition Afrique-Orient, 1995. (Projet financé par la Fondation Ford (MERC), 196 p.
• Bilan d’études et de recherches urbaines sur le Maroc (1980-2004).
  Etude financée par le Centre Jacques Berque (Rabat), juillet, 2005

Secteur d’activité : Environnement – Développement Durable Organisme : GIZ Fonction : Conseillère technique senior
jury23

Mme. Fatiha EL MAHDAOUI

Ingénieur de l’Ecole Nationale de la Météorologie (ENM) de Toulouse, spécialiste en météorologie satellitaire, Mme Fatiha EL MAHDAOUI a intégré le Centre National de Recherches Météorologiques de la Direction de la Météorologie Nationale en 1994. Elle a été chargée du développement d’applications basées sur l’imagerie satellitaire en lien avec les thématiques de fonte des neiges, de systèmes convectifs, d’estimation des précipitations, de détection et suivi des nuages de sable. J’ai contribué à la mise en place d’un système intégré d’agro-télédétection pour l’estimation et la prévision des rendements des culturescéréalières.
En parallèle, Fatiha EL MAHDAOUI a suivi la formation du Cycle Supérieur de l’Institut Supérieur de Commerce et d'Administration des Entreprises (ISCAE).
Fin 2007 : Diplôme de l’Institut Supérieur de l’Administration (ISA) après 2 ans de formation axée sur le management public, la conduite du changement, le fonctionnement de l'Etat et des entreprises publiques, le droit international, les politiques publiques territoriales, les finances publiques et le droit administratif.
En janvier 2008 :Fatiha EL MAHDAOUI a réintégré l’administration en tant que conseillère du Secrétaire d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement. J’ai été chargée du suivi des dossiers du Département de l’Environnement en l’occurrence la gestion des déchets solides et de l’assainissement liquide, le partenariat et la coopération internationale, la planification et le cadre juridique environnemental, les études d'impact sur l'environnement…
De juin 2009 à mai 2011 :Fatiha EL MAHDAOUI aété responsable de la Division de la Coopération Internationale du Département de l’Environnement. J’ai été chargée du suivi de la mise en œuvre des Accords Environnementaux Multilatéraux au niveau national, de la préparation et suivi de l’exécution des accords bilatéraux dans le domaine de l’environnement, de l’identification des opportunités de financement et d’élaboration de requêtes de financement, de la coordination des activités du Fonds pour l’Environnement Mondial au niveau national avec les partenaires nationaux et internationaux.
Depuis mai 2011 :Fatiha EL MAHDAOUI est responsable de la Division de l'Observatoire National de l'Environnement du Maroc chargé de l’évaluation intégrée de l’Environnement au niveau national et régional, de l’élaboration des rapports nationaux des indicateurs de développement durable, de la gestion des systèmes d’information de l’environnement national et régional et de la mise en place et la coordination des Observatoires Régionaux de l’Environnement et duDéveloppement Durable.

Connexion

X

Vous avez oublié votre mot de passe ?

X

Inscription

X

Prochainement en ligne

X

Pour plus d’informations contacter :

Le Chargé des Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable

Email : infotld@fm6e.org

Tél. : 05 37 65 88 44

X